LA DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE ATLANTIQUE

La nouvelle action de l'APPA en faveur du développement durable

L’amélioration de la gestion environnementale portuaire est un des fondements de notre association.

Le port est un outil touristique et économique, une vitrine. Or, bon nombre de ports de plaisance ne disposent pas tous d’informations pertinentes autour de la gestion des déchets portuaires.

L’axe « gestion des déchets et rejets » sur les sites portuaires constitue une priorité d’action.

NOTRE AMBITIONFaire évoluer les comportements pour diminuer leurs impacts sur l’environnement marin et terrestre.

La Démarche Environnementale Atlantique a trouvé dès la création de notre association sa traduction dans notre « Charte de bonne gestion environnementale » dont chacun des adhérents est signataire. Cette Charte met en avant 14 engagements dont l’application doit être le garant d’une bonne gestion portuaire. Ainsi, tout nouveau port adhérent qui le souhaite peut bénéficier gratuitement d’un audit environnemental réalisé par un bureau d’études partenaire de l’association, lequel inclut des préconisations techniques, des estimations de coût et une proposition de priorisation des actions afin de planifier au mieux les actions nécessaires à l’atteinte des objectifs de la Charte.

Aujourd’hui, l’APPA souhaite renforcer ses actions par la mise en œuvre d’une nouvelle démarche environnementale applicable à tous les ports aquitains puis à terme, à l’ensemble de la façade atlantique.

Concrètement, cette opération sera menée sur les 3 prochaines années en partenariat avec l’association Echo Mer, pour fournir aux exploitants portuaires les outils et compétences nécessaires à la communication environnementale, à l’optimisation des équipements portuaires structurants puis à la mise en place de filières locales de revalorisation des déchets portuaires.

Soutenu financièrement par la région Nouvelle-Aquitaine, ce programme passera bien entendu par des actions de formation et de sensibilisation et en amont, couplées à la mise en place des signalétiques environnementales afin de maîtriser au mieux les activités suivantes :

  • le carénage et l’avitaillement des bateaux,
  • l’entretien des navires et le fonctionnement des équipements de manutention,
  • la sensibilisation et la communication environnementale auprès des usagers et des professionnels du nautisme et de la plaisance,
  • l’économie circulaire : conseils et aide à la mise en œuvre d’une filière locale de revalorisation des déchets portuaires (voiles, néoprène, poches à huîtres…).
Dans un premier temps, cette opération sera lancée auprès de 5 sites pilotes répartis du nord au sud de la Nouvelle Aquitaine : Ars en Ré, Saint Denis d’Oléron, Royan, Arcachon et Hendaye.
Les premières visites ont démarrées au mois de novembre dernier. Un recensement, un état des lieux des équipements / outils de sensibilisation et de communication environnementale à destination des usagers, des professionnels et au-delà, du grand public, ont été fait de façon à pouvoir définir, au cours de la démarche, les axes d'amélioration possible. Des propositions d’aménagement d’équipements, de supports de communication puis de signalétiques seront faites dans les prochains mois.
 
NOS OBJECTIFS:
  • Que tout le personnel portuaire soit formé à la mise en œuvre du plan de gestion environnementale des déchets portuaires et sensibilisé au suivi environnemental des équipements et installations portuaires,
  • Que chaque site dispose rapidement de signalétiques dédiées,
  • Que l’ensemble des usagers portuaires respectent au mieux le tri-sélectif.
 
Ces actions ont aussi pour but d’encourager :
  • la gestion des batteries, piles usagées, et déchets métalliques,
  • l’instauration et/ou le développement du tri sélectif,
  • des réflexions sur les enjeux de l’économie d’eau et d’énergie.
 
Enfin, il s’agira de sensibiliser les jeunes (circuit court) dans leur rôle de futur consommateur responsable, en abordant la question de l’environnement sous un angle concret et quotidien, en leur faisant découvrir les solutions actuelles de valorisation des déchets.
 

 

>> Retour aux actu